header image
Next Event

Historique

Foret du Camp (27)« Développement durable » et « participation citoyenne » sont des termes à la mode depuis quelques années. Ce qui va de soit puisqu’homme et nature sont indissociables : on ne peut protéger l’un sans aider l’autre. De ce fait, laisser des espèces disparaitre conduit à court terme à la disparition d’une biodiversité encore luxuriante et à long terme, à la souffrance des populations humaines. Préserver une espèce animale revient à préserver la Nature, et ce à toutes les échelles !

Notre Vision: Une combinaison gagnante-gagnante sur le long terme…

Tout projet de conservation a son lot de difficultés : traditions, cultures, manque de soutien financier, conflits humains-faune sauvage de plus en plus présents. Agir pour la préservation d’espèces tropicales tout en donnant une force considérable aux populations locales investies dans le projet… Difficile ?

Bil et moiCertes. Mais un projet conservationniste ne peut être pérenne sans une participation active des populations locales. Voilà une des priorités de P-WAC : minimiser les conflits homme-faune sauvage en montrant aux populations locales – et internationales ! -, la valeur économique d’une protection d’espèces menacées d’extinction.

P-WAC souligne la nécessité d’un projet de conservation à court comme à long terme en prenant en compte les intérêts de chaque partie. P-WAC se veut un projet gagnant-gagnant pour l’homme et la faune sauvage.

Share with friends!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone