Protection des forêts tropicales

Rendre la liberté à des primates signifie les réintroduire en milieu naturel. Pour que les singes retournent à l’état sauvage et vaquent à leurs occupations naturelles en toute sécurité, il nous faut assurer la protection de leur habitat, les forêts tropicales du Sud-Ouest de la RDC, dans ce qu’il reste des Chaînes du Mayombé.

Nous avons créé notre patrouille d’éco-gardes afin de nous assurer que nos forêts et celles aux alentours sont protégées. Nous lançons également un programme de reboisement (avec la création d’un Groupement de Femmes Rurales pour le Reboisement) en 2019/2020 afin de restaurer le couvert végétal qui a disparu au profit de la main de l’homme.